Alors que la 25° heure sonne, le Japon se fige totalement, sans que le reste du monde ne s'en aperçoive. Seuls quelques personnes et créatures magiques en réchappent.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 ♠ Courses mortelles ♠ [ PV Nobu]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sakura Nohana

avatar

Sexe : Féminin Cancer Coq
Messages : 6
Date de naissance : 01/07/1993
Age : 25

MessageSujet: ♠ Courses mortelles ♠ [ PV Nobu]   Mer 4 Aoû - 1:11

Cela faisait déjà plus d’une semaine que Tokyo ainsi que d’autre villes de l’archipel étaient tombés dans un silence oppressant.

Sakura se trouvait dans son appartement plongé dans le noir. Elle était allongé sur son canapé vert pomme dans le salon. Sa tête reposé sur l’accoudoir, sa main et son pied toucher le sol. Elle soupira un grand coup avant de saisir de sa main droite le revolver qu’elle avait délaissée sur son ventre pendant son sommeil. Cela faisait plusieurs jours de suite qu’elle n’avait pas fermée l’œil de la nuit depuis que le temps c’était arrêté, et pour une fois, son corps fut trop faible pour s’opposer à la décision de son cerveau: elle s’endormit.

Elle leva son autre main pour ouvrir et regarder le nombre de balle qui lui restait. Mhm… Elle devait en remettre. La jeune femme se leva avec engourdit et se rapprocha de la commode en acajou qui se trouvait pas loin. Elle ouvrit le deuxième tiroir, qui laissa apparaître toute ses recharges. Elle avait confectionnée à partir de livres des balles spécifique: en argent, empoisonné, soporifique, ou même avec de l’ail pour certains vampire. Chaques sortes de balles étaient soigneusement rangés dans des boîtes en argents, quelques de ses vieux habits de trouvait au-dessous pour cacher à première vue la seule chose qui pouvait la retenir en vie.

Aujourd’hui, elle décida de prendre celle avec du poison. La jeune femme referma sa commode a clef qu’elle accrocha à son collier de son cou. Elle fit demi-tours et se dirigea vers sa salle de bain où elle vit le désastre. Si quelqu’un l’observer il penserais plus qu’elle soit un zombie qu’un humain, en plus… Il y avait aussi l’odeur. Sur ce, elle décida de prendre une douche bien chaude. Saku’ y resta un long moment, et nettoya le sang d’un monstre qui avait essayer de la tuer l’autre jour. Bien sûr , elle ne l’avait pas tuer.. Non juste blessé à l’épaule…

Une demi-heure plus tard, elle fut douchée, coiffée, habillée et pour sure armée. Le soleil venait d’être à son zénith et la chaleur dehors était très élevée. La jeune femme s’approcha de sa grande fenêtre qui offrait une vue magnifique sur la capitale. Avec ses yeux bleus océan elle scrutait le paysage à la cherche d’une créature. Visiblement la voie était libre. Elle soupira et sortit de chez elle.

Sakura marcha un bon moment dans les rues figeaient de Tokyo. Le bruit de ses pas retentissait dans chaque quartier où elle frôlait le sol. Et enfin…Elle arriva à un supermarché qui n’avait pas l’air trop dévalisé et y entra revolver à la main. Elle marcha avec la plus grande discrétion et avança avec méfiance. Elle passa dans les rayons en prenant des pâtes, des petits pois en conserve, du jambon, et le maximum de provision qu’elle pouvait prendre et qui n’était pas pourri. Elle les glissait dans un sac à dos qu’elle avait pris. Ce n’était pas la première fois qu’elle faisait les courses. Le problème dans ce genre de supermarché c’est qu’il y a plusieurs étages. Celui-là en avait 4. Rien d’étonnant avec toute les choses qu’il proposait! De la nourriture, des habits, de l’électronique et pleins d’autres choses! Evidement, la ravitaillement était au derniers étage. Je ne vous dit pas le stresse qui montait à chaque fois qu’elle prenait les Escalators et vérifier si elle était seule ou pas.

La jeune fille avait enfin fini de remplir son sac à ras bord. Mais au moment où elle avait terminer de fermer la fermeture éclaire, un bruit attira son attention. Instinctivement, elle se figea pour se concentrer. Toute fenêtre étaient fermées, et.. Rare sont les courants d’air ici. Ah! Encore! Quelqu’un était donc ici? Qu’importait qui c’était et pour quelle raison cette personne se trouvait là, Sakura chargea son revolver, prête à tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobu
Admin
avatar

Sexe : Masculin Scorpion Rat
Messages : 13
Date de naissance : 09/11/1984
Age : 34

Feuille de personnage
Âge: 23
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Résistance naturelle à toutes formes de magies.

MessageSujet: Re: ♠ Courses mortelles ♠ [ PV Nobu]   Mer 4 Aoû - 14:36



Un étage plus bas, Nobu lui aussi cherchait quelques chose. Après avoir été séparé de Comores, Tifa et Lineage suite à un autre accès de colère de Lineage qui eut vite fait de lui faire changer de région, il fallait à tout prix qu'il se procure à nouveau des bagages et des denrées, n'ayant gardé que sa tenue actuelle collante de sueur et recouverte de sang suite à ses diverses rencontres et mésaventures qui ne l'avait laissé aucunement indemne mais qui l'avait rendu plus vaillant. Rien qui ne concernait les denrées périssable pour cette visite, Nobu avait toujours été capable de chasser du gibier pour se nourrir et de trouver les bonnes herbes médicinales pour se soigner. Ce qu'il cherchait dans ce magasin, c'était des tenues de rechange.

En effet, son costume attirait trop les démons par son odeur chargée de mort et de sang. Il devait à tout prix se changer ou bien il risquerait de se faire submerger par une horde de démon assoiffés de sang attiré par son odeur vestimentaire. Il le savait car c'est pour cette raison qu'il avait du fuir les Preta. Au moment où il se changeait, sa lame cogna par accident une rambarde, faisant raisonner dans le magasin désert un son métallique. Il sentit ensuite une présence surnaturelle et maligne, comme les fantômes de la montage où il avait grandit, une haine facilement perceptible, quelques chose de bestial et d'enragé. Il se tourna et vit alors un yokai à l'apparence d'une femme en robe de mariée ayant des dents noircies par une substance ancienne à base de riz et de charbon, l'absence de visage de la part de cette créature était surtout la partie de son apparence qui la différenciait d'un humain, c'était une Ohaguro Bettari !



Ce Yokai n'était pas connu pour être dangereux, cependant les contes même se trompent. La Ohaguro Bettari se mit à marcher vers Nobu, marmonnant en léchant ses lèvres:

"Homme, cerveau, faim..."

Nobu reculait, non pas qu'il avait maintenant peur d'un Yokai, mais tuer cette créature ici salirait tout les habits du rayon, le contraignant à chercher un autre lieu où s'approvisionner. Il descendit donc rapidement les escalators, son épée percutant chaque rayon afin de montrer à son agresseur sa position. Il n'eut aucun problème à défaire ce monstre encéphalophage après l'avoir attiré au rez-de-chaussé, le décapitant d'un coup net. Cependant la Ohagura Bettari n'était pas la seule créature visitant ce lieu. Des bruits de pas et des grognements se firent entendre. Un groupe de démons de toutes sorte apparaissaient des rayons, poussant un son rauque à mesure qu'ils tentaient d'encercler Nobu. Certains dévorèrent le cadavre de la Ohagura Bettari, ne laissant plus aucune trace de son existence dans le magasin.

"Alors voici donc votre stratagème... Vous donnez l'illusion d'un magasin désert pour attirer des humains dans le but
de les dévorer au moment où vous les jugez le plus vulnérable."


Lame Sainte de Nobu brillait d'un éclat violent, sa lumière rougit par le sang de sa victime semblait enragée d'un tel piège et semblait réclamer justice. Mais Nobu reculait lentement, si il se serait jeté au combat, il aurait vite fait d'être encerclé et en mauvaise posture. Il montait donc au dernier étage à l'aide de l'escalator, croyant toujours être le seul humain sur les lieux jusqu'à ce qu'il vit une autre humaine le menacer avec son arme. Nobu se figea quelques secondes, assez pour qu'un de ces démons ne jette un sort de boule de feu sur lui, le faisant temporairement disparaître dans une petite explosion magique avant de réapparaître indemne, mais les vêtements calcinés.

"Mon nouveau costume..."

Disait-il tristement avant de tuer un des démons qui a tenté de lui sauter à la gorge, l'empalant de sa lame avant de reculer vers l'humaine qui le menaçait toujours de son arme.

"Ce n'est pas le moment de me tuer. Si vous tenez à la vie, vous feriez mieux de coopérer avec moi."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
♠ Courses mortelles ♠ [ PV Nobu]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blabla inscriptions courses
» La corrida
» Améliorer une arme déjà mortelle ? [Terminé]
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Jeu de course rFactor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sushi :: A vos claviers ! :: Honshû :: Tôkyô-
Sauter vers: