Alors que la 25° heure sonne, le Japon se fige totalement, sans que le reste du monde ne s'en aperçoive. Seuls quelques personnes et créatures magiques en réchappent.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'arrivée de Lineage...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lineage Elfe Noire
Admin
avatar

Sexe : Féminin Balance Singe
Messages : 94
Date de naissance : 22/10/1980
Age : 38

Feuille de personnage
Âge: On ne sait pas vraiment, plus de 800 ans...
Vie:
90/100  (90/100)
Pouvoirs: Magie Noire, Rouge et Armes

MessageSujet: Re: L'arrivée de Lineage...   Jeu 17 Juin - 19:09





Lineage avait retrouvée la vue, le disciple de l’Ankou avait dut retrouvait ces esprits… Elle distinguait maintenant parfaitement l’aspect de l’homme qu’elle avait pris en chasse. Mais l’elfe ne pouvait plus bouger sous l'emprise du sort de Tifa. Si elle avait était dans son état normal, la situation aurait été différente... Son esprit à l’encontre de son corps, était lui parfaitement réactif et conscient de se qui l'entourait... Et se qu’elle percevait ne lui plaisait pas du tout! Lineage aperçu maintenant a sa hauteur le visage d’Avann. De plus on c’était permis de l’interrompre, alors qu’elle traquait une proie. Et ça l’elfe ne le supportait pas ! Elle était là vulnérable, exposée à la vue de tous, rien de plus indigne et imprudent pour un combattant.

L’elfe noire avait perdu tout contrôle sur son corps, et ceux depuis trop longtemps à son gout. Elle ulcérait intérieurement, son sang bouillait sous l’effet de la colère! Une lourde et sombre aura commençait à se dégager d’elle… La rage du a son impuissance, se manifestait, par d'un champ d'énergie, accompagner d’un puissant souffle. Un grand frisson parcourait sa colonne vertébrale ! Ces doigts se contractaient a nouveau. Un cri strident ! l’elfe noire venait de rompre le sort d’elle-même. Elle abandonna le nouvel arrivant aux soins de Comores, pour se ruer sur la pauvre Tifa ! Elle la gifla, l’envoyant ainsi au sol. Ensuite Lineage se jeta sur elle, l’agrippa par le col, et se mit a la secouer violemment.


« Je ne suis pas ton pantin ! Recommence ça une seule fois et je te tue !!!
La seule chose qui te sauve aujourd’hui c’est de m’avoir aidé… »


A l’écoute de ses propres paroles, L’elfe sembla se calmer un peu… Bien que sa colère fut toujours grande, elle abandonna La jeune magicienne au sol, pour disparaitre dans la foret devant elle. Tifa toujours au sol remarqua tout juste que l’armure de Lineage avait disparu en même temps que sa propriétaire. Un court silence suivi le départ de l’elfe. Une vocifération émana des bois, a peine audible... Le ciel devient très sombre. Des nuages noirs camouflèrent la lune. Puis des éclairs… Un violent faisceau lumineux s’abattit des cieux en direction du lieu on se trouvait L’elfe noire. Un bref instant… Et un puissant souffle rasa une partie des arbres, sur la bordure de la clairière. Tifa eu tout juste le temps de rejoindre Avann et l’inconnu. Un épais nuage de débris flottait dans l’air. Une ombre flottante se détachait dans cet amas poussiéreux. C’était Lineage vêtue de son armure et portant une sorte de grande Lance. Ces pieds ne touchaient pas le sol.

« Odin a été assez gracieux pour m’accorder son bras, et sa puissante Gungunir ! »

A l’énoncé de cette phrase, L’elfe sembla retrouver un mode de locomotion normal. Elle désigna le nouvel arrivant de la pointe de son arme.

« Toi le cloporte là bas, je n’ai pas fini avec toi! J’ai remarqué tout à l’heure, que mon sort ta a peine effleuré…
Nous allons donc passer a la vitesse supérieure ! J'aimerais avoir quelques réponses sur ce fait... »


Lineage chargea!


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bakenekogirl.deviantart.com/
Nobu
Admin
avatar

Sexe : Masculin Scorpion Rat
Messages : 13
Date de naissance : 09/11/1984
Age : 34

Feuille de personnage
Âge: 23
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Résistance naturelle à toutes formes de magies.

MessageSujet: Re: L'arrivée de Lineage...   Sam 19 Juin - 18:55

Toujours étourdi par l'étranglement subit par son assaillante un peu avant, Nobu tentait de se relever, ses sens étaient affaiblit et son esprit embrouillé. Il la vit partir dans la forêt, entendit une sorte de hurlement de rage étouffé par les arbres, un instant de silence puis un éclair de lumière s'abattit du lieu où pourraient venir les cris, un temps de silence suggérant le calme avant la tempête, puis une onde de choc qui se répercutait dans la forêt, entrainant arbres et animaux surnaturels dans son souffle.



L'elfe noire revint ensuite, armée d'une lance qu'elle nommait Gungunir et qui dégageait une aura divine. Sans doute l'une des armes qui étaient associées aux être divins des peuples au-delà des océans. A peine Nobu a-t-il eu enfin l'occasion d'être en pleine possession de ses moyens que la furie le désignait de la pointe de Gungunir, lui hurlant :

"Toi le cloporte là bas, je n’ai pas fini avec toi! J’ai remarqué tout à l’heure, que mon sort ta a peine effleuré…
Nous allons donc passer a la vitesse supérieure ! J'aimerais avoir quelques réponses sur ce fait..."


Elle se mit ensuite à le charger, la rage facilement lisible sur ses yeux devenus rouges. Il était trop tard pour fuir, son assaillante était plus rapide que lui, sans oublier la blessure causée par le carreau d'arbalète décochée qui lui fit comprendre sa présence par la douleur. La seule action qui lui restait était de se défendre. Il sortit Lame Sainte de son fourreau, son corps d'orichalque brillait davantage comme si elle savait que son porteur était en danger. Nobu eut le temps de se protéger avant l'impact, bloquant la lance divine de sa lame en l'appuyant de son autre main afin de mieux résister, supportant le choc de la collision du mieux qu'il pouvait de tout ses muscles, commençant à reculer, ne pouvant contenir pleinement la force de ce coup. L'apparition de son arme semblait amuser son assaillante qui ne perdit pas de temps pour continuer son offensive en enchaînant les attaques, l'allonge de sa lance ralentissant assez son attaque pour que Nobu puisse parer les coups à temps mais ne pouvant contrer suite à la vitesse inhabituelle de son adversaire qui enchaînait les assauts totalement enragée. Son attention était entièrement portée sur la lance de l'elfe, c'est pour cela qu'il ne remarquait pas que son assaillante avait changé de tactique et lui décochait un coup de poing sur sa mâchoire, le choc du coup et la douleur se répercutait sur tout son être, faisant même trembler ses jambes qui ne purent contenir davantage la violence des impacts. D'un coup horizontal à peine paré, malgré le choc subit par Nobu, il se sentait repoussé, ses pieds ne sentant plus le sol et le vent soufflait derrière ses oreilles. Il ne se rendit compte de sa situation qu'au moment où il sentit un choc violent sur le dos, il venait d'être si fortement repoussé par l'attaque qu'il se cognait le dos contre un arbre, preuve de la force que Nobu du contenir alors qu'il était sonné et que le coup subit l'empêchait de se relever. Il sentait le gout du sang dans sa bouche pendant qu'il tentait toujours de se relever, s'aidant de son épée alors que ses jambes n'arrivaient plus à le supporter. Son costard déchiré par les assauts incessants dévoilant les caractères qui parcouraient son corps. Son assaillante souriait, elle avait compris la raison pour laquelle son sortilège l'avait à peine affecté. Elle reprit sa lance en main et le chargeait à nouveau afin de l'achever, mais Nobu vit une personne s'interposer entre lui et l'elfe noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comores

avatar

Sexe : Masculin Cancer Singe
Messages : 39
Date de naissance : 13/07/1992
Age : 26

Feuille de personnage
Âge: 122 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: dialogue avec les morts,combat...

MessageSujet: Re: L'arrivée de Lineage...   Mar 6 Juil - 15:09

Gungnir...

Rien que l'aura de l'arme fit frissonner Avann.... Non pas de peur, mais de fascination. Fascination pour la puissance dégagée par cet autre objet d' Odin. Lui, était Skidbladnir, le navire qui vogue sans maître, et il ne pouvait pas prétendre à cette puissance, il n'était pas une arme. Par contre, il devait sauver le garçon contre l'arbre. Celui-là possédait des renseignements supplémentaires sur le phénomène temporel et qu' Avann voulait obtenir à tout prix.

Il sortit l'arme de l'elfe, et la sonda. Elle n'appréciait pas encore son nouveau maître, et Comores se devait de la dompter maintenant; ou jamais. Le temps commençait à s'accélérer dangereusement, au fur et à mesure que l'elfe libérait Gungnir et la pointait vers l'impudent. Lui, pouvait survivre à un tel choc, en tant qu'objet sacré, mais pas l'autre. Il ne faisait que résister à la magie et l'elfe n'allait pas s'en contenter ! Elle voulait le punir, quitte à l' amputer de sa tête ou de son corps entier. Et l'arme sollicita son âme: elle se colla à sa main et s emit à brûler, comme un pentacle glacé, de Hrun, le géant maître des banquises....

Skidbladnir rassembla le pouvoir qui affleurait dans ses veines, le pouvoir elfique et le centra dans son poignet, sa volonté se banda à se rompre et il tomba à genoux... Le pouvoir octroyé par Penn Baz et la Mort engloba ses mains, qui disparurent dans une aura vide de bruit, de lumière et de température. Comores ferma les yeux et pointa la lame maudite vers le sol, arqué sur elle. La buveuse d'âmes tremblait à lui faire casser les poignets, mais son corps laça le manche à la peau sous l'impulsion de la magie elfique. Un heptacle enfla sous Avann et le submergea brusquement sous une saillie de lumière noire. La terre trembla et les chocs communs de Gungnir sur l'arme du garçon, ainsi que celui des pouvoirs d' Avann et de la Dame létale, dévorés l'un par l'autre. Le flot de volonté qui résulta de la nova d'énergie absorba la violence de Gungnir, qui feula de défi.

L'air crépitait désormais, et un orage bleu déchira la chape de silence et de détermination dans un bruit de claquement, mille fois amplifié par la magie ambiante. Puis l'air reprit sa fraîcheur sans transition et Avann se releva, sourire aux lèvres, avec une nouvelle arme en main:


"Du hast zur Lineage gehört, denn bist du meine.Tu es; Amafenelle, ma lame."

La dague rougeoya et se plia à la volonté de son nouveau maître. Elle n'avait pas pu lutter contre les pouvoirs qu'il avait mis en branle contre elle et ses défenses, bien que rodées depuis la nuit des temps avaient cédé. Et elle était désormais faite pour Comores, autant par ses formes, que par ses pouvoirs, ses défenses, et sa lame. La garde était solide, et représentait une pierre d'où sortaient des racines, qui donnaient naissance à la lame, rouge incarnat.

Skidbladnir leva la tête et courut protéger sa source d'informations, d'un autre assaut des deux furies qui flottaient dans le ciel.L'elfe s'allongea, avança, et infléchit sa trajectoire, prenant de la vitesse, et pointa Gungnir, qui rugit encore une fois.Comores se mit en garde, et attendit le choc, tendant Amafenelle, qui rougeoyait de colère et de pulsions de Thanatos mêlées. Il traça un pentacle dans l'air, pour éviter de faire détruire sa Traqueuse de vie et s'arc-bouta pour recevoir Gungnir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lineage Elfe Noire
Admin
avatar

Sexe : Féminin Balance Singe
Messages : 94
Date de naissance : 22/10/1980
Age : 38

Feuille de personnage
Âge: On ne sait pas vraiment, plus de 800 ans...
Vie:
90/100  (90/100)
Pouvoirs: Magie Noire, Rouge et Armes

MessageSujet: Re: L'arrivée de Lineage...   Mar 3 Aoû - 11:14





Gungnir ou encore « la Frémissante »... On disait sa hampe fut faite dans le bois même d’Yggdrasill, gravée de Runes. Sa réputation était d'apporter la victoire à son porteur et de décider du sort de chacun. Elle avait également pour particularité de toujours atteindre son but, et de revenir à la main du lanceur. D'un côté la lance n'était pas le meilleur choix qu'aurait pu faire L'elfe. L'arme n'étant pas faite pour le duel, mais pour le champ de bataille. Utilisée en ligne, le résultat était toujours terriblement efficace, ou parfois aussi pour les exécutions. Lineage voulait une mise à mort, celle de l'intrus... Et en ce cas le choix de Gungnir devait être le bon. Le duel s'annonçait être relativement réduit. L'inconnu était isolé et fatigué. Son corps pouvait bien résister à la magie, la lance l'aurait clouer, tel un papillon... Mais se fut sans compté sur l'intervention de L'Ankou!

Cela changeait énormément les plans de Lineage. L'attaque frontale était devenue impossible, sans toucher son nouveau disciple! Et n'étant pas question de le tuer... Pas après l'énergie que Lineage avait du fournir pour lui, cela n'aurait eu aucun sens. L'elfe noire devait réagir vite! Sa charge la rapprochait dangereusement des deux hommes... Les zones de touches facile comme la tete lui étaient interdites car mortelles. Et de plus Comores protaigait cette zone avec l'épée buveuse d'armes. La nouvelle Amafenelle! Et si elle concervait ces capacités propres, l'âme de Lineage aurait disparu en quelques secondes... Les zones de touches autorisées restaient donc minces. Le haut de bras et le haut de cuisse? Non, elle aurait blesser son disciple. Il aurait surement abattu son épée en défense... Quelle tactique utilisée en ce cas? L'elfe réfléchie plus profondement:


* Ne pas s'attaquer à la personne juste en face car celle-ci serrez blessée, mais aussi laver l'affront de l'étranger. Attaquer sur le flanc? Donc lance en diagonale par rapport a l'adversaire? Une petite ouverture pour passer et toucher au corps... Il faudrait s'attendre, à ce que la "cible" fasse une attaque. Les cibles privilégiés seraient donc les moins protégés... Le bas? Mais oui! *

Lineage alterna subitement un coup haut et un coup bas lors de sa charge. Et ceux très vite histoire de déstabiliser l'adversaire. Elle profita de cet instant pour décélérer. Un cri stridant, elle leva la pointe de la lance vers les cieux... Un éclair s'abbatit, accompagnant la lame de Gungnir a la rencontre du sol. Skidbladnir eu juste le temps d'abattre son arme, en direction l'avant bras de l'elfe noire. Lineage fut si près de son ancienne buveuse d'âme, qu'elle en ressentie sa magie. Son aura commençait déjà à etre doucement aspirée. Lineage recula rapidement, comme en fuite. Abondonnant même Gungnir planté en terre. Un étrange silence... Puis un choc d'abord sourd et violent, comme un explosion souterraine. Le sol s'ouvrit en milles fissures, des rochers émergaient de tous cotés! Une barrière minérale, éloignait l'elfe de ses adversaires, dans un nuage de poussière. La paienne regardait le spectacle d'un air amusé. Elle jouait avec le pendentif offert avec son disciple, toujours accroché a sa tresse, malgrès la rage du combat. Lineage s'adressa alors à Comores:

" Félicitations... A ce que j'ai pu voir vous maitrisez l'arme de mon père! Mais pourquoi protéger un tel être? Je le veux..."

Désignant Nobu du doigt. Ce dernier semblait reprendre ces esprits, vite rejoint par Tifa, lui apportant des soins. Un sourire muet et ironique de Comores comme seule réponse. Lineage s'amusa de la scène, imaginant ce qui pouvait traverser l'ésprit de son adversaire. La lance divine revient trouver sa place d'elle même dans les mains de l'elfe noire. Elle s'agenouilla au sol, toujours une main sur sa précieuse arme. Elle plaça sa seconde main devant sa bouche, tel un signe de prière. L'elfe ferma les yeux. Un pentacle inversé apparu sous le corps de Lineage. Ces longs cheveux dansaient autour d'elle, sous l'effet du souffle de l'apparition. Les reflets du cercle d'invocation ondulaient sur sa peau sombre.

" Si il vous en plait ainsi... Continuons le combat. Mais voyons vos acquis en magie... Que faire contre des créatures insensibles à vos armes? J'en appel aux ésprits du royaume d’Hel, déesse des enfers. Créatures du froid et de la pierre, venez à moi... Golem! "

Des pierres s'agloméraient en des formes étranges autour de Lineage. Quatres immenses masses rocheuses ... C’est alors que des êtres inachevés vurent le jour. Des créatures humanoïdes créées à partir de matière inerte par la magicienne. Quatres puissants Golems!


_________________


Dernière édition par Lineage Elfe Noire le Mer 4 Aoû - 19:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bakenekogirl.deviantart.com/
Nobu
Admin
avatar

Sexe : Masculin Scorpion Rat
Messages : 13
Date de naissance : 09/11/1984
Age : 34

Feuille de personnage
Âge: 23
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Résistance naturelle à toutes formes de magies.

MessageSujet: Re: L'arrivée de Lineage...   Mar 3 Aoû - 20:10

"Si il vous en plait ainsi... Continuons le combat. Mais voyons vos acquis en magie... Que faire contre des créatures insensibles à vos armes? J'en appel aux ésprits du royaume d’Hel, déesse des enfers. Créatures du froid et de la pierre, venez à moi... Golem! "

Nobu reprit ses esprits complètements en entendant les pierres s'assembler afin de former quatre créatures magiques invoquées par son assaillante. Son regard fut attiré par la magie curative utilisée par la jeune femme assise à côté de lui, bien que cela fut inutile vu sa condition antimagique. Cependant, l'adrénaline qui circulait dans son corps lui permit d'ignorer la douleur à sa cheville. Se relevant et voyant d'un œil trouble les monstres qui avançaient vers son sauveur et lui.




"Alors voici donc des Golems, les servants de la terre..."

Nobu avait appris à se battre contre des êtres humains, ce fut la raison pour laquelle il a été effrayé par les démons qui désiraient le dévorer. Mais son état d'esprit actuel lui fit ignorer la peur. Ses jambes tremblaient encore suite au choc, rendant tout déplacement inutile et quand bien même il aurait réussit à échapper à ces créatures, rien ne lui garantissait que l'Elfe noire lui aurait laissé la vie sauve. Il se préparait donc au combat, portant son épée à l'horizontal prêt de son flanc alors qu'il pliait les jambes pour préparer un coup dont il avait le secret. Son épée brillait doucement comme pour l'encourager pendant que son sauveur semblait lui aussi préparer une incantation magique. Un des Golems s'approchait de Nobu et fit un coup de poing vertical dans le but de l'écraser. Le mouvement fut rapide pour un humain, mais suite au combat contre Lineage, les yeux de Nobu étaient habitués à une telle vitesse. Ce qui lui permettait d'esquiver au dernier moment le coup avant de placer une violente contre-attaque sur l'avant bras de son attaquant, le tranchant nettement. Le Golem ne s'arrêtait pas pour autant, le frappant de son autre bras pendant qu'un autre l'attaquait en même temps, Nobu parait difficilement les attaques de sa lame, reculant d'un pas sous chaque coups. Mais il n'abandonnait pas, marmonnant pendant qu'il se protégeait

"Se concentrer sur un seul adversaire à la fois, se concentrer sur un seul adversaire à la fois..."

Au moment où le Golem qu'il avait tranché préparait une autre attaque, Nobu en profitait pour faire une roulade entre les jambes de l'être minéral, tranchant cette fois une jambe de son adversaire. Le Golem se mit à tomber suite au déséquilibre. Nobu planta ensuite sa lame sur le bras restant du Golem et le lui trancha, avant de s'attaquer à l'autre jambe, complètement essoufflé par l'effort donné pour trancher une telle matière. L'aura antimagique de la lame retardait la régénération des membres de sa victime, la rendant temporairement immobile pendant que l'autre Golem se remit à la charge sous le regard énervé de Lineage. Nobu esquivait les attaques avec de plus en plus de difficultés, la fatigue accumulée de par ses courses, ses blessures, son combat contre Lineage et sa faim l'affaiblirent au point qu'il ne pouvait plus trancher son assaillant, ne lui laissant d'autres choix que d'esquiver en minimisant les efforts afin qu'il puisse récupérer. Il décidait donc de faire une attaque désespérée. Il concentrait ce qui lui restait de force dans ses bras et se remit en position pour placer un autre de ses coups. Le golem s'avançait et l'attaquait d'un coup de poing. Nobu esquivait d'une miraculeuse justesse avant de sauter vers son assaillant et de le trancher en deux, détruisant par chance le "cœur" qui reliait le Golem à ce monde, ce qui le changeait à nouveau en tas de pierres sans vie alors que Nobu s'évanouissait de fatigue suite à une telle dépense d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée de Lineage...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée de Lineage...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sushi :: A vos claviers ! :: Hokkaidô :: Hakodate-
Sauter vers: