Alors que la 25° heure sonne, le Japon se fige totalement, sans que le reste du monde ne s'en aperçoive. Seuls quelques personnes et créatures magiques en réchappent.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la lune appelle la louve [open]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luna
Loup-Garou
avatar

Sexe : Féminin Cancer Coq
Messages : 113
Date de naissance : 13/07/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Transformation en louve blanche

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Mer 10 Mar - 16:32

Luna émit un grondement lorsque la magicienne lui révéla qu'elle avait vu son manque de contrôle. Bon d'accord c'est vrai qu'elle avait un peu de mal à contenir l'instinct bestial à la pleine lune mais tant qu'elle n'est pas en proie à des émotions violentes, elle savait à peu près se contenir.
Cependant la timidité de Fire l'amusa. Décidément entre Ketsueki et la magicienne elle avait de quoi jouer. Toutes deux rougissait pour un rien et semblaient sensibles à ses charmes. Comme c'était intéressant.

Tout à coup elle sentit l'afflux de magie chez Fire et glapit. L'odeur nauséabonde revenait en force et son instinct de louve lui criait de s'enfuir. Elle se préparait à tourner les talons et à courir lorsque la pression disparut. Plus de magie. Et la magicienne qui semblait décontenancée.
Luna sentait une aura d'intense souffrance émanant de la jeune fille. Elle hésita quelques secondes, songeant à s'enfuir puis elle se détourna et cédant à une impulsion qu'elle savait qu'elle allait regretter, se transforma en louve. Ah elle était trop gentille! Elle allait s'en mordre les doigts... Mais elle songeait que si la magicienne avait été Lyan elle n'aurait pas hésité une seconde...

La magicienne s'était assise. Luna, sous sa forme lupine, s'approcha d'elle et se coucha à ses pieds.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaiclothes.canalblog.com
yuizaki

avatar

Sexe : Féminin Gémeaux Chien
Messages : 80
Date de naissance : 16/06/1994
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: élément naturel/soin

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Mer 10 Mar - 16:58

Yuizaki eut un sursaut quand elle vit la louve à ses pieds.

-Tu peux voir ma douleur n'est ce pas?

La louve la regarda dans les yeux pour lui répondre que oui en partie.
Yuizaki fut prise d'une envie de caresser la fourrure de la jeune louve mais se reprit en quelques secondes.

- Est-ce que tu aurais pitié de moi? L'apprenti sorcière sentit la colère monter en elle, par contre la louve, non plutôt contre elle-même. Le fait de susciter de la pitié était extrêmement gênant, surtout venant de quelqu'un dont on ne connait rien! Même pas le nom.
Yuizaki se releva sur un coup de colère, mais retomba immédiatement, prise de vertige. Elle n'en pouvait plus. Elle se mit alors à parler :

- Ce bandeau que je porte n'empêche d'utiliser tous mes pouvoirs, et quand je veux en utiliser un peu trop il me rappelle à l'ordre. Je pourrais tout simplement l'enlever, mais qui sait ce qu'il arrivera alors.... J'ai carbonisé vif un magicien extrêmement puissant sur place!
Elle sourit tristement. J'en ai au moins pour trois jours facile à souffrir comme ça, et encore une semaine à ne pas pouvoir utiliser ma magie, donc ne t'inquiètes pas tu peux partir retrouver ta vampire, je ne te poursuivrais pas. De toute manière je ne vous voulais aucun mal, je voulais juste t'empêcher de lui faire du mal puisque vous étiez amies, mais bon tu te contrôles quasiment complètement alors je ne me fais aucun soucis!

Yuizaki se releva comme elle pouvait et alla s'asseoir contre un arbre, elle leva la tête. Le jour allait bientôt se lever!

-Tu ferais mieux de partir, La jeune fille qui était avec toi ne va pas tarder à se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Loup-Garou
avatar

Sexe : Féminin Cancer Coq
Messages : 113
Date de naissance : 13/07/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Transformation en louve blanche

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Mer 10 Mar - 23:26

Voilà ce que gagnait Luna à être gentille! Elle essayait de réconforter quelqu'un et on l'envoyait promener! C'est pourquoi elle n'essayait jamais de conforter les gens, de 1, elle ne voyait pas l'intérêt pour elle ; de 2, on l'envoyait balader.
Puisque Fire ne voulait pas d'elle et bien tant pis! Elle allait la prendre au mot et s'en allait. De toute façon elle avait des choses plus importantes à traiter... Oui elle allait retrouver Ketsueki, lui dirait au revoir et partirait à la recherche de son frère. C'était pour ça qu'elle était venue à Tokyo après tout. Mais au bout d'un moins de recherche acharnée, elle ne l'avait déniché nulle part. Elle allait devoir explorer une autre ville, une autre partie du Japon.

Sur ces réflexions, elle courait dans les bois, de plus en vite, laissant la magicienne seule et faible. Même si elle savait au fond d'elle que ce n'était pas très brave comme attitude, elle s'enfuyait. Fire avait sa fierté et bien tant pis pour elle! Elle ne reviendrait pas se lover à ses pieds une deuxième fois, aux pieds de n'importe quelle personne d'ailleurs... Sauf peut-être Lyan. Elle ferait tout ce qu'il désirait d'elle...

Mais le jour se levait, elle fatiguait mais ne voulait pas se retransformer. Elle parcourrait plus vite les kilomètres les séparant de son frère sous la forme d'un loup. Elle se blottit dans un tronc d'arbre creux, la queue sur le museau et s'endormit profondément, les rêves peuplés de loups noirs et de bras protecteurs...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaiclothes.canalblog.com
Chii
Vampire
avatar

Sexe : Féminin Balance Coq
Messages : 58
Date de naissance : 25/09/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Contrôle la température

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Jeu 11 Mar - 20:56

La jeune vampire s'était réfugiée au creux d'un chêne, le même où il y a quelques heures, sa nouvelle amie arrachait nerveusement des bouts d'écorces. Elle caressa doucement la cicatrice de l'arbre. Elle sentait encore la chaleur propre à la jeune louve.

* Qu'est ce que je devrais faire? La chercher? Je ne sens même plus son odeur...**

Elle se rendit soudain compte que le soleil faisait de nouveau son apparition. Déjà? Accompagnant cette lueur, une odeur parvint soudain à ses narines. Légèrement poivrée, lui titillant les sens, l'appelant. Elle décida de suivre l'odeur même si ce n'était pas celle de Luna. Peut être était-elle celle de ce qui devrait être maintenant sa nouvelle ennemie. Elle bondit d'arbre en arbre pendant près de 20 minutes lorsqu'enfin l'odeur trouva une origine.


-Bouaah, mais c'est quoi cette odeur? dit-elle en grimaçant

Elle aperçut alors, la jeune femme qui accompagné l'arôme écœurant. Elle était effondrée a terre, tordue d'une douleur dont elle ne trouvait pas la cause. Elle s'agenouilla auprès de la fille aux cheveux d'ébène


**Elle a de la fièvre** pensa la jeune vampire en déposant la paume sur son front.

Elle s'assit à son tour, appuyé sur l'arbre,pendant que ses frêles mains déposèrent la tête de la jeune "humaine" sur ses genoux. Tout en caressant une mèche de cheveux, elle lui susurra:

-Hum, toi aussi tu n'es pas normale. Je suis Ketsueki, je peux te soigner si tu veux...


Elle n'oubliait pas Luna, mais elle se devait de venir en aide à la jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yuizaki

avatar

Sexe : Féminin Gémeaux Chien
Messages : 80
Date de naissance : 16/06/1994
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: élément naturel/soin

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Dim 14 Mar - 0:14

Yuizaki n'avait plus de force, la douleur n'avait jamais était aussi forte! Néanmoins elle réussit à sentir venir quelqu'un, elle voulut se lever mais retomba à terre. Elle ne pouvais plus bouger et la douleur la prenait de partout.
Il était trop tard la personne était arrivé, Yuizaki voulut levait la tête mais elle n'en eu pas la force. La personne s'assit et déposa tout doucement sa tête sur ses genoux. La jeune sorcière avait les yeux fermés, elle n'arrivait pas à ouvrir les yeux, la douleur était trop forte.
Elle senti la main de la jeune fille sur ses cheveux, sa main était délicate et fine.

-Hum, toi aussi tu n'es pas normale. Je suis Ketsueki, je peux te soigner si tu veux...

Yuizaki ouvrit enfin les yeux, elle fut assez surprise de voir la vampire qui était avec la jeune louve. Mais alors elle ne l'avait pas retrouvé! Il fallait prévenir la vampire que la louve était parti la rejoindre! Il fallait lui dire, mais elle ne le pouvait pas, sa voix ne sortait pas. Heureusement qu'elle avait fait partir la louve. Elle n'aurait pas voulu qu'elle la voie dans cet état!
Si elle avait pu elle aurait crié à la vampire de partir tout de suite, elle lui indiquerai le chemin par où allé! Qu'elle stupide douleur!
Yuizaki ouvrit la bouche rassemblant le peu de force qu'il lui restait pour répondre à la vampire :

-La....louve.....v..va la re..rejoindre, el...elle est par...partie par l'à..


L'apprentie sorcière n'avait plus de force et tomba dans un profond sommeille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii
Vampire
avatar

Sexe : Féminin Balance Coq
Messages : 58
Date de naissance : 25/09/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Contrôle la température

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Dim 14 Mar - 16:56

Ketsueki observa plus attentivement le visage de la jeune "humaine". Ses traits fin, étaient frappés d'une abominable douleur. Elle voulait tant la soulager! Ses yeux, fermé, peinaient a s'entrouvrir, quand elle les ouvrit enfin , elle prononça quelques mots:

-La....louve.....v..va la re..rejoindre, el...elle est par...partie par l'à.. bégaya-t-elle péniblement.

Le visage de la jeune vampire se marqua de stupeur. C'était donc elle qui avait "enlevé" Luna? Peut être que son état était le résultat d'un combat? Non, elle ne remarquez ni hématomes, ni la moindre égratignure. Elle se tira de ses pensées, en effet la jeune femme s'était évanouit.
Elle voulait bien évidemment retrouver la jeune louve, mais elle ne pouvait pas abandonner l'humaine. Elle attrapa le poignet de la fille aux cheveux d'ébènes, et posa délicatement l'index sur l'une des veines visible, légèrement bleuté. Elle ferma les yeux pour mieux se concentrer. Même si elle était consciente de ses capacités spéciales, elle savait qu'elle ne contrôlait pas totalement ses dons.


**Quelques degré pas plus...**

Elle baissa la température de son corps de deux degrés, ce serait assez pour la calmer un petit moment. Enfin, elle se leva, souleva l'humaine de ses bras. Elle était toute légère, aucune difficultés pour une vampire de son rang. Puis, elle reprit sa course vers la direction que venait de lui indiquer la fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yuizaki

avatar

Sexe : Féminin Gémeaux Chien
Messages : 80
Date de naissance : 16/06/1994
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: élément naturel/soin

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Dim 14 Mar - 17:52

Yuizaki se réveilla mais n'ouvrit pas les yeux, elle était en mouvement. La douleurs s'était à peine calmer, mais elle se sentait moins fiévreuse.... Était-ce la vampire qui avait fait ça?
Elle ouvrit enfin les yeux pour s'apercevoir qu'elle était justement dans ses bras. La jeune vampire n'avait pas remarquer qu'elle était réveillé. Yuizaki se souvint que la vampire lui avait dit son nom, mais elle était dans un tel état qu'elle n'ait rien compris du tout. Elle avait juste réussi à l'identifier par rapport à son visage.
L'apprentie sorcière voulut parler, lui dire qu'elle allé un peu mieux, mais elle n'était pas encore assez rétablie....
La vampire du remarquer qu'elle était réveillé car elle baissa la tête vers elle.
Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose, mais la jeune sorcière ne comprenait rien à se charabia.


[HS]Désolé c'est assez court mais je ne savais pas trop quoi écrire ^^''[HS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Loup-Garou
avatar

Sexe : Féminin Cancer Coq
Messages : 113
Date de naissance : 13/07/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Transformation en louve blanche

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Dim 14 Mar - 19:34

La louve se réveilla une heure plus tard. Elle sortit de son chêne creux, s'étira et galopa jusqu'à l'endroit où elle avait abandonné involontairement Ketsueki. L'herbe folle lui chatouillait les pattes, la terre sous ses coussinets la faisaient se sentir intensément vivante. Hum c'était si bon d'être louve... Si seulement elle pouvait rester comme ça tout le temps!

Luna-la-louve ralentit. Elle atteignait la place où Ketsueki était censée être. Il n'y avait rien, juste un cercle d'herbe aplatie, comme après le souffle d'une explosion. Sûrement la conséquence de la lévitation. Elle huma l'air puis flanqua son museau sur le sol. L'odeur fraîche de la vampire était très légère. Ketsueki avait du partir à peu près au moment où elle s'était endormi...

Tant pis. Elle devait partir quitter ce parc et quitter Tokyo pour chercher Lyan. Elle poussa un hurlement d'adieu et se retransforma.
Elle sortit du parc en courant, déambula nue dans les rues de Tokyo. L'aube commençait à poindre mais il n'y avait encore personne dans les rues. Elle remarqua un magasin de vêtements, et dans la vitrine, une robe noire. Elle cassa la vitre, s'empara de la robe noire et partit vers une station de métro...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kawaiclothes.canalblog.com
Chii
Vampire
avatar

Sexe : Féminin Balance Coq
Messages : 58
Date de naissance : 25/09/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Contrôle la température

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Mer 24 Mar - 20:07

La jeune vampire continuait sa course traquant la moindre once d'odeur que la louve avait laissait derrière elle, telle une trainée de poussière. Elle avait retrouvait ses vêtements non loin de la où elle avait retrouvé "l'humaine", écroulé a terre. Elle les avait serraient contre elle, les emportant, comme une promesse de la revoir. Elle avait remarquez que quelque chose l'occupé. Cherchait-elle peut être quelque chose? Quelqu'un? Si c'était le cas, elle voulait a tout prix l'aider. Elle reprit ensuite la route, ralentissant pour mieux renifler, en effet son odeur peu a peu s'effaçait, elle avait du courir. Soudain, elle sentit que le corps de "Vanilla" était traversé par de léger frisson, que sa respiration devenait irrégulière et s'accélérait. Elle devait sans doute se réveiller. Elle baissa la tète pour lui adresser quelques mots rassurants...

-Tu te réveille? Te sens tu mieux? Ou habites-tu?


Elle ne dus pas saisir ce qu'elle venait de dire car un sentiment d'incompréhension s'installa sur ces traits, tiré par la fatigue et la douleur.
L'arôme ne cessait de croitre jusqu'à ce qu'il soit inexistant, a la frontière de la foret et la ville. Le parfum se mélangeait avec tellement d'autres, pour la plupart humain. Elle ne put empêcher une haine grandissante en elle. Elle l'enfouit au fond d'elle pour maintenant posément envisager une suite. Qu'allait-elle faire de Vanilla? Elle ne pouvait pas l'abandonner?...

Une vingtaine de minutes plus tard elle se trouva enfin devant son appartement. Elle fouilla dans sa poche la clé, puis la tourna deux fois dans la serrure. Le cliquetis fit sursauter le chat, allonger sur le canapé. Il bondit a l'odeur écœurante de l'invité.


-Gomen, Neko-chan! Je te réveille? s'enquit la jeune fille, elle eu comme réponse un simple miaulement suivit d'un bond en arrière de la part de l'animal. Ne t'inquiète pas, c'est une amie, son odeur est un peu dérangeante je sais et sa doit être pire pour toi! continua-t-elle.

Elle déposa délicatement le frêle corps de Vanilla, avant de s'étirer longuement. Posa les vétements de la jeune louve sur une table basse. Le chat alors s'approcha d'elle, lui frottant la jambe tout en ronronnant.

-Merci de ta compréhension, Chii-chan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yuizaki

avatar

Sexe : Féminin Gémeaux Chien
Messages : 80
Date de naissance : 16/06/1994
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: élément naturel/soin

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Mer 24 Mar - 23:20

Yuizaki s'était rendormi pendant un certains mais elle fût réveillé par un miaulement. Elle sentit son corps se séparé de la douce chaleur qu'émanait la jeune vampire. Quand elle ouvrit les yeux elle découvrit un appartement simple mais chaleureux.
On venait de la déposer sur un lit, qu'est ce que cela faisait du bien un peu de confort! Depuis combien de temps n'avait-elle pas dormi dans un vrai lit? Bien trop longtemps pour qu'elle puisse s'en souvenir en tout cas.
L'apprenti sorcière sentait qu'elle avait repris des forces, certainement grâce aux pouvoirs de la vampire.
Elle ouvrit la bouche pour la remercier mais encore une fois aucun son ne sorti de sa bouche. La jeune fille sentit la rage montait en elle. Ce fichu bandeau l'empêcher même de remercier celle qui l'avait sauvé! Elle n'en pouvait plus et sincèrement tout cela l'énerver. Pourquoi elle ne l'enlevait pas? Parce qu'elle se doutait aussi qu'elle ne serait pas capable de contrôler cette puissance magique. Yuizaki failli pleurer, mais elle ne voulait certainement pas montrait des faiblesses à qui que ce soit! Pas question de craquer devant une inconnue, même si celle-ci venait de lui sauvait la vie!
Était-ce son esprit combatif qui lui donna assez de forces pour parlé? Elle n'en savait rien mais en tout cas elle allait en profiter!

- Mer.... Yuizaki se tût quelque centièmes de seconde pour reprendre d'une voix plus forte et plus sûr. Merci beaucoup de m'avoir aidé alors que tu ne connais même pas mon nom.

Elle fixa la vampire qui c'était alors tourné vers elle avec un regard étonné de la voir parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii
Vampire
avatar

Sexe : Féminin Balance Coq
Messages : 58
Date de naissance : 25/09/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Contrôle la température

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Mer 31 Mar - 20:47

Toujours accroupie auprès de son chat, Ketsueki entendit des bribes de voix provenant du canapé-lit. La voix cristalline de Vanilla venait de faiblement se faire entendre. Elle se leva, et écarquilla les yeux. Il y a à peine une vingtaine de minutes, elle ne pouvait a peine respirer et voila que maintenant elle lui parlait comme de rien était:

-Merci beaucoup de m'avoir aidé alors que tu ne connais même pas mon nom. Murmura-t-elle en bégayant quelque peu.

Elle la regardait, un sentiment de surprise toujours présent sur ses traits. La vampire remarqua que son visage virait au pourpre, ses yeux se remplirent de larmes: elle se tordait de douleur seulement pour la remercier. A cette pensée elle sourit faiblement. Elle fit quelques pas vers le canapé, s'accroupit de nouveau et rapprocha sa main du visage de la jeune fille.


-Chuut, lui susurra-t-elle doucement. Ne parle pas, et ce n'est pas la peine de me remercier c'est tout naturel.
continua-t-elle.

Elle lui caressa doucement ces cheveux d'ébènes. Sa main, d'un blanc immaculé, contrasté avec les cheveux, noir de Vanilla, ce qui lui fit doucement rire. Elle continua a doucement la touché lorsque sa main rencontra un obstacle: un fine bande de tissus traversait son cuir chevelue, retenant ainsi un bandeau noir qui lui couvrait l'un des deux yeux. Elle suivit le chemin de celui ci jusqu'à la base de son cou ou un nœud retenait le bandeau. Une curiosité irrépressible naquit soudain en elle. Des dizaines de questions se posait-elle désormais dans sa tète. Elle eu envie de lui retirer, malgré son instinct qui lui dictait de ne rien en faire. Ses doigts se glissèrent entre les enchevêtrements du bandeau. Le nœud se défit lentement entre ses doigt et brusquement elle se crispa: une source d'énergie lui avait comme brulait la main. Elle refit le nœud en hâte. Elle prit une bouffé d'air, cela fessait plusieurs minutes qu'elle ne respirait plus: l'odeur l'étouffait. Après tout elle n'en avait pas réellement besoin. Le parfum de vanille poivré lui parvint, lui remettant les idées en place.

Quelques minutes plus tard, elle tira une couette sur le corps maladif de Vanilla en avançant une table basse a proximité. Elle posait dessus un repas appétissant. Une bol de ramens fumant accompagné d'onigiri aux formes "Kawaii".


-Si sa refroidit avant qu'elle ne se réveille je lui réchaufferait, pensa-t-elle

Elle décida donc de resté la, attendre son réveil, tout en parlant a son chat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yuizaki

avatar

Sexe : Féminin Gémeaux Chien
Messages : 80
Date de naissance : 16/06/1994
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: élément naturel/soin

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Jeu 1 Avr - 21:02

-Chuut, lui susurra-t-elle doucement. Ne parle pas, et ce n'est pas la peine de me remercier c'est tout naturel.

Ce ne fût qu'après plusieurs longue heures que Yuizaki se réveilla. L'odeur d'un bol se ramens l'avait tiré des songes. Elle ouvrit les yeux et vit un plateau avec des onigiris et les ramens en question. L'apprenti sorcière leva les yeux pour savoir ou la vampire se trouvé; elle la trouva assise face à son chat, endormi sur le sol. Quel heure était-il?

En cherchant un peu du regard elle trouva une pendule indiquant précisément 04h48, il était aussi tard?! Ou plutôt il était aussi tôt! Yuizaki essaya de se lever pour attraper le plateau, mais elle sentit alors la pression habituelle dans sa nuque moins forte, elle posa immédiatement sa main sur le bandeau pour vérifier l'état du nœud. Il était toujours en place mais il avait était refait à la va vite, son regard ce tourna alors vers la jeune fille qui dormait sur le sol.
Elle avait voulu lui enlever son bandeau.... Yuizaki ne savait pas trop comment réagir devait-elle ne faire comme si de rien n'était? Elle choisi cette option, après tout elle ne voulait pas parler de ça pour l'instant.

Yuizaki tendit le plus loin possible sa main pour attraper le plateau, elle eut un peu de mal mais finit par réussir et le mettre sur ses genoux. Elle entama alors le bol de ramens qui l'avait réveillé et le savoura. Elle se mit ensuite a mangé les onigiris qui avait une forme.... comment dire mignonne? Elle ne put réprimer un sourire en les voyants. La nourriture était froide mais sincèrement délicieuse, pas comme ces repas rapide qu'elle mangeait, enfin quand elle en avait le temps!

Elle se leva difficilement, ses jambes tremblèrent un peu, mais elle tenu bon, elle avait déjà vécu ça plusieurs fois, et si elle voulait guérir plus vite il ne fallait pas qu'elle se laisse abattre! Elle se saisit de la couette qui la recouvré pour la déposer sur le corps frêle de la jeune vampire. Elle transporta tant bien que mal le plateau jusqu'à la cuisine qu'elle trouva sans peine.

Elle entendit un bruit provenant de la pièce qu'elle venait de quitter, elle venait surement de se réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii
Vampire
avatar

Sexe : Féminin Balance Coq
Messages : 58
Date de naissance : 25/09/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Contrôle la température

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Dim 4 Avr - 0:47

Ketsueki ressentit tout a coup une grande fatigue, même si les vampire ne dormait pas, il pouvait rentrer dans un état second ou ils récupéraient un peu d'énergie vitale. Enfin, elle, elle en était capable. Une espèce d'état comateux contrôlé.La jeune vampire n'a jamais su véritablement expliqué ce phénomène. De plus Vanilla n'avait pas l'air de vouloir se réveiller avant un bon moment. Elle s'allongea donc a même le sol et "médita". Elle stoppa sa respiration et ne bougea plus du tout. Elle se concentra sur chaque partie de son corps ayant besoin de repos. Elle a du beaucoup s'entrainer avant de savoir comment entrer en cet état. Quelques années...
Elle se remémorait tous les moments décisifs de sa vie, comment elle était arrivait a devenir le monstre qu'elle est aujourd'hui. Elle laissait son corps se refroidir complétement, jusqu'à atteindre 0°C, la véritable température de sa peau. Elle ne sentait plus rien, ni le sol sous elle, ni son chat assoupie prés d'elle, quand soudain elle perçut un bruit. Un clapotis qui venait de la cuisine. Elle se leva en sursaut, laissant ses "doux" souvenirs derrière elle. Elle jeta un coup sur le canapé: rien. Vanilla a du se lever et manger en silence, les plats étaient absents.


- Eh m*rde! Je n'ai pas pu lui réchauffer. pensa-t-elle

Elle se leva d'un bond et découvrit avec surprise qu'elle était en pleine forme. Elle regarda sa montre: 4h51. Elle avait passé sa journée a "dormir"!! Elle ne s'en était même pas rendue compte. Elle pensa a son chat qui devait avoir faim et découvrit stupéfaite que lui aussi dormait. A cette vue elle souri et entreprit de retrouver sa malade. Elle se rendit dans la cuisine et aperçut "l'humaine" essayait tant bien que mal à lutter contre sa douleur en rinçant la vaisselle. Elle fit quelques pas qui ne serait pas perçut pour l'œil humain et s'empara du bol du défunt ramen...


-Ne t'inquiète de rien, va te recoucher tu as encore besoin de repos, dit-elle doucement en lui passant une main sur le front. La fièvre est passé mais je vois bien que tu n'a pas récupéré toute ton énergie, continua-t-elle avec un sourire franc et charmeur. Et si tu n'accepte pas je te porterais moi même!


Elle posa l'assiette dans l'évier, elle s'occuperait de sa plus tard

-Comment te sens tu? Tu as besoin de quelque chose? Tu as encore faim?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yuizaki

avatar

Sexe : Féminin Gémeaux Chien
Messages : 80
Date de naissance : 16/06/1994
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: élément naturel/soin

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Lun 12 Avr - 12:22

Yuizaki devait se concentrer pour ne pas laisser l'envie de s'assoir la submergée.
D'ailleurs à cause de sa concentration et du bruit de l'eau qui coulait, elle n'entendit pas la jeune vampire arrivée derrière elle et lui prendre le bol des mains.

-Ne t'inquiète de rien, va te recoucher tu as encore besoin de repos

Elle approcha sa main de son front, l'apprenti sorcière voulu reculer mais elle n'en eu pas la force. La main de la jeune fille vient alors se posait sur son front, sa main était glaciale.... comme si la vie avait quitté ce corps depuis bien longtemps, mais que malgré ça il bougeait encore. Yuizaki eut alors un pincement au cœur pour la vampire, et pour tous les vampires présents dans ce monde.

-La fièvre est passé mais je vois bien que tu n'a pas récupéré toute ton énergie. Elle lui souris, pas un sourire de pitié qu'elle était habitué à voir, non plutôt un vrai sourire, un sourire franc et.... et autre chose mais elle n'avait pas à la tête à trop réfléchir.

-Et si tu n'accepte pas je te porterais moi même!

Yuizaki ne put s'empêcher de sourire, quand la jeune vampire se tourna un peu pour poser le bol dans l'évier. Elle avait oublié que les vampire était fort, très fort même. Peut être même autant qu'elle!

-Comment te sens tu? Tu as besoin de quelque chose? Tu as encore faim?


Yuizaki ne répondit pas tout de suite, elle se dirigea comme elle le pouvait en direction de l'endroit confortable sur lequel elle avait dormi. Elle marchait aussi droite qu'elle le pouvait et quand elle arriva enfin sur le lit qui lui paraissait être extrêmement loin de la cuisine, elle se laissa tomber dessus. Yuizaki s'assit sur le lit en tailleur et répondit enfin à la vampire qui avait suivit son parcours des yeux.

-Ne t'inquiète pas pour moi, on ne dirait pas mais je vais vraiment mieux, c'est surement grâce au onigiri et à ce bol de râmens que tu m'as préparé, L'apprenti sorcière lui sourit franchement, et je n'ai plus faim non plus! Au faite je m'appelle Yuizaki, mais beaucoup de monde m'appelle Fire! Elle lui lança un grand sourire cette fois ci.

Elle savait que quasiment personne ne la connaissait sous son vrai prénom, mais par contre elle était extrêmement connu chez les vampires sous son pseudonyme. Elle en avait sauvé pas loin de deux cents, voir même plus. Elle tenait d'ailleurs son surnom 'Fire' du premier vampire qu'elle avait sauvé. Elle observa la réaction de la jeune vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chii
Vampire
avatar

Sexe : Féminin Balance Coq
Messages : 58
Date de naissance : 25/09/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge: 17
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: Contrôle la température

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Jeu 13 Mai - 17:16

Quelques secondes après avoir prononcé sa question Vanilla se dirigea vers le canapé. Elle eu un léger ricanement la voyant marcher en vacillant légèrement en essayant pourtant de marcher droit. Après s'être assit confortablement, sa voix cristalline se fit a nouveau ressentir, plus forte cette fois ci:

-Ne t'inquiète pas pour moi, on ne dirait pas mais je vais vraiment mieux, c'est surement grâce au onigiri et à ce bol de râmens que tu m'as préparé, dit-elle n lui adressant un sourire, qu'elle lui rendit, heureuse de lui avoir fait plaisir. Au faite je m'appelle Yuizaki, mais beaucoup de monde m'appelle Fire! continua-t-elle avec une pointe d'entrain dans sa voix

Elle ne réagit pas tout de suite, mais remarqua tout de même qu'elle attendait un certaine réaction. Fire..Fire.. Fire! Elle tilta, se qui eu pour effet de la faire légèrement sursauter, Fire! La célèbre magicienne connu pour avoir sauver des centaines de vampires dans le monde entier! Fire était d'ailleurs l'un des plus anciens vampire connu qui possédait comme elle, l'un des rare don tant convoités... D'ailleurs d'après certains écho, ce spécimen avait définitivement disparut... Alors c'était elle? Une vulgaire magicienne qui n'avait pas su résister aux attaques d'un loup garou? Elle était assez déçu il fallait l'admettre. La rumeur voulait qu'elle soit pratiquement plus forte qu'un vampire nouveau-né, enragé et assoiffé de sang. Elle se perdu dans ses pensées quand elle repensa au bandeau qu'elle a tenté d'enlever, c'était peut étre bien un seau.

-Me voici donc devant une star? Susurra-t-elle quelque peu cyniquement. Et bien je t'imaginait autrement, comment se fait-il que tu n'as pas su résister aux attaques d'un loup garou, connu pour étre nos ennemies naturels alors que tu es connu pour nous sauver de toutes sortes de dangers??

Elle s'appuya contre le mur du salon, fessant face a "Fire". Elle croisa les bras au niveau de la poitrine et attendit impatiemment une réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yuizaki

avatar

Sexe : Féminin Gémeaux Chien
Messages : 80
Date de naissance : 16/06/1994
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: élément naturel/soin

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Jeu 13 Mai - 19:49


-Me voici donc devant une star? Et bien je t'imaginait autrement, comment se fait-il que tu n'as pas su résister aux attaques d'un loup garou, connu pour étre nos ennemies naturels alors que tu es connu pour nous sauver de toutes sortes de dangers??


Yuizaki se mit a rire, un rire grave. Résister aux attaque de la louve? Hum en effet d'un certaine façon c'était des attaques! La jeune vampire devait croire qu'elle c'était battu toutes les deux, ce qui n'était pas du tout le cas! Bon autant tout lui dire après tout elle l'avait aidée.

-Tu te méprends petite vampire, nous ne nous somme pas battu. Et ce n'est pas elle non plus qui m'a épuisée... J'ai voulu te ramener à elle mais j'avais déjà trop utilisé de pouvoir nous téléporté la louve et moi loin de toi. A ce moment la jeune sorcière toucha son bandeau et son regard se fit vide. Je ne peux pas me permettre d'utiliser trop de pouvoir.... D'ailleurs petite curieuse pourquoi avoir voulu me défaire mon bandeau? L'étincelle de malice se ranima dans ses yeux quand elle prononça ces mots, et elle put voir la surprise se lire sur le visage de la vampire. Et bien que crois tu?! Tu as mal refait le nœud de mon cache-œil!

[HS]Désolé de ma réponse courte ><[HS]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wonterkitou

avatar

Sexe : Féminin Scorpion Coq
Messages : 2
Date de naissance : 30/10/1993
Age : 25

Feuille de personnage
Âge:
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs:

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Dim 30 Mai - 19:46

Cela faisait 3 mois que Dairen avait franchis le scutum, 3mois qu'elle s'habituait au soleil et apprenait bien plus qu'elle ne pouvait en avoir lu dans les recits que livrait les rares ordinateurs encore en etat de marche a son depart, puisque peu d'adresses html etaient encore intactes. Elle avait toujours cru que ces histoires etaient inventées mais trouvait extraordinaire son environnement. Elle etait arrivée dans une clairière baignée dans la penombre et bercée par le chant des grillons. Des hêtres et bouleaux entouraient l'endroit. Pendant les premiers jours, délaissée de la tension des bas quartiers de sa ville elle s'etait laissé allée a admirer l'éclosion des roses au petit matin et sentait la vie transparaitre dans tout ce qui l'entourait. Même les sons étaient d'une beauté rare: les nuit a Manhattan étaient aussi bruyantes qu'en cet endroit mais la présence de la multitude d'êtres l'entourant les rendaient bien plus magiques. Passé les premiers moments de béatitude idiote, elle qui ne connaissait rien a rien, se mit a avoir faim; Habituée aux pillages pour se nourrir elle ne savait même pas d'ou lui venait sa nourriture et se mit a des testes prudents d'abord sur les brins verts a même le sol puis comme ceux-ci n'étaient pas trop écoeurants elle continua sur sa lancée en cherchant des plantes de même texture et de même couleur: tient sur les arbres par exemple. La situation était assez critique et elle avait conscience qu'elle ne pourrait pas tenir tres longtemps en en sachant si peu sur son habitat.
L'espionnage des animaux lui permis donc de survivre pendant tous ce temps. Elle s'était attachée a un groupe de cerfs et parcourrait parfois des lieux en quelques jours n'ayant jamais croisé d'autres êtres humains qu'elle. Elle comprenait leur façon de vivre se rapprochant assez du groupe qu'elle s'était constitué avant fuyant les prédateurs, cependant elle n'avait pas cherché a leur faire signaler sa présence quoiqu'elle se doutât qu'ils l'eurent perçut. Cette solitude commençait a lui peser, elle qui n'avait jamais été très sociable n'avait tout de meme pas prononcé une seule parole cohérente depuis très long temps. La plupart du temps pour ne pas se sentir trop désœuvrée elle se mettait en quette des prédateurs qui suivaient d'un peu trop près la harde. Elle ne voulait pas perdre le seul moyen qui lui permettait de comprendre ce monde étrange.

Sa harde était en danger. Ça ne se passait pas comme ça d'habitude. Il etait la depuis trop longtemps maintenant pour qu'elle puisse mettre fin a sa chasse par une intimidation comme elle le faisait avant. Mais Dairen trouvait ça étrange qu'un loup seul, et de surcroit inconnu viennent menacer la horde depuis tant de temps. Il y avait bien eu une fois pendant que les étoiles froides tombaient de ciel ou un autre groupe les avaient attaqués sans qu'elle ait pu les en empêcher mais elle même avait eu du mal a passer l'hiver tellement elle avait eu faim. Mais la elle ne comprenait vraiment pas la saison avait ete florissante et elle le loup réduisant sa patience a néant s'en prenait aux mâles les blessants de plus en plus sérieusement. Cette situation en pouvait plus durer il aurait pu jouer que ça n'aurait pas été diffèrent. Il fallait qu'elle le trouve. Le tuer si nécessaire elle l'avait déja fait , pas ici, mais n'hésiterait pas a recommencer.

Pistant les légers enfoncement laissés dans la boue elle s'éloignait de plus en plus du groupe et la traque s'éternisait pourtant elle n'était pas loin. Ce jeu l'excédait.
Stop elle en avait assez. Elle regarda les buissons autour d'elle agrémentés d'une souche énorme en leur milieu
*Aller fait marcher tes neurones c'est le seul avantage que tu ai*

Apres deux heures a s'être fortement activée elle repartit sur ses pas... Elle n'eut pas a attendre longtemps pour entendre des grognements venant du petit bosquet. Son piège avait marché elle couru pour avoir enfin l'occasion de rire de la bête qui s'était tant moquée d'elle.
Sur l'arbre au bout d'une corde se balançait non le félin qu'elle s'attendait a voir mais un homme le premier représentant d'une civilisation quelconque, lui faisait face... ou plutot essayait de dérocher son poignet. Il avait des yeux marrons assez banales et d'étranges cheveux gris pourtant son visage ne trahissait pas le passage des années mais une grande contrariété s'y lisait. Son front etait plissé en de petites rides et son attention accaparée sur sa main gauche qui commençait a saigner, son propriétaire s'agitant trop. Dairen fut saisi de confusion quand elle s'aperçut qu'il était nu et ne sachant trop si elle devait se retourner, aller l'aider ou encore rester sur ses garde a le regarder ne sachant pas encore ses motivations.. et non finalement cette solution n'était peut être pas spécialement bonne.
Son dilemme pris fin quand l'homme retomba sur ses pieds et se mit a parler:

-Bon d'accord tu as gagné!

Dairen de plus en plus rouge fini par se retourner. Elle ne pouvait quand même pas parler devant lui comme ça. Il ne paraissait pas gêné et peut être que les habitants de ce monde étaient un peu moins civilisés que prévus mais elle se dit que s'il s'agissait vraiment d'un danger elle aurait déjà pu réagir. Elle lui tendit son écharpe, geste assez dérisoire, et une fois la honte dissipée elle senti monter en elle la colère et d'un coup et explosa:

-Qui est-tu? Pourquoi est tu accroché la haut? Et s'il te plait met ça

Sa voix était rauque de n'avoir pas été utilisée et elle n'etait pas encore tres assurée. Dairen s'en voulu de n'avoir pas parut plus forte. Le jeune homme perdit un peu de sa sureté et après avoir regarder l'écharpe pris le bout de tissus.

- Wouw quel accueil c'est vrai que venant d'une fille qui côtoie des biches toutes la journée je m'attendait pas a une présentation des plus polies mais quand même de la a me faire attacher a une branche, repondit-il plus froidement. Je m'appelle Lyan si tu veux le savoir et tu est depuis 3 jours sur mon terrain de chasse. Quand a ce que je fait la haut je pense que le piége m'était destiné non?

-Non pas du tout c'etait pour un sale animal qui courre apres ma horde tous les jours.

-Hum je vois... Et que vas tu faire maintenant?

-Je pense que pour la traque c'est foutu Je vais rentrer... Dairen ne finis pas sa phrase. C'était tellement idiot. Elle les avaient perdu tout simplement et de surcroits elle se ridiculisait devant ce garçon depuis le début. Le pire semblait qu'il en avait conscience aussi.

- Aller suis moi. Tu me parlera de toi en route, dit-il

Il se retourna près a sauter seulement son corps se couvrait d'un duvet de plus en plus épais et son cou se réduisait a un col de fourrure soutenant une tête aux yeux intelligents. Dairen était stupéfaite mais après tout n'était elle pas dans un endroit inconnu... C'est ainsi que pendant quelques semaines elle appris de nombreuses choses de Lyan. Que tout le monde n'était pas comme lui, qu'évidement des villes existaient mais qu'il préférait les éviter, elle déduisit aussi certains renseignements du peu d'affaires qu'il possédait a savoir que cet endroit etait apparemment une foret assez isolée car les gens de ce monde ne paraissaient pas trop attardés.

[Bon la prochaine fois je m'arrangerais pour que ce soit un peu moins long ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yuizaki

avatar

Sexe : Féminin Gémeaux Chien
Messages : 80
Date de naissance : 16/06/1994
Age : 24

Feuille de personnage
Âge: 18 ans
Vie:
100/100  (100/100)
Pouvoirs: élément naturel/soin

MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   Sam 26 Juin - 15:58

Yuizaki attendait la réponse de la jeune vampire quand tout à tout elle remarqua une chose assez étrange, le chat ne bougeait plus.
Bon d'accord un chat qui ne bouge pas n'est pas spécialement étrange, mais quand celui-ci était bloqué dans les airs en plein saut, l'à c'était étrange!
La vampire dû voir la surprise se peindre sur son visage puisqu'elle tourna la tête dans la direction que celle-ci fixé avec de grands yeux.

"- Mais qu'est ce qui se passe?"

Yuizaki ne trouvait rien à répondre, elle aussi resté bloqué d'étonnement. Elle se donna une claque intérieurement pour analyser la situation, il ne fallait pas laissé monter la peur en elle. Reprend toi! Elle ferma les yeux quelque secondes. La calme était revenu, elle fut prise d'une intuition soudaine et regarda la pendule. Elle aussi était bloqué, elle indiquait 00h00 mais l'aiguille des secondes ne bougeait plus.
La jeune vampire avait aussi remarqué pour la pendule. Yuizaki s'approcha de la fenêtre et écarta le rideau pour avoir une vue sur la rue.
L'a aussi plus rien ne bougeait, tout était figé.
La magicienne remarqua enfin une odeur étrange, c'était celle de la magie, une magie très puissante. Il fallait qu'elle trouve l'origine de cette odeur, tout ça l'inquiété. Une sensation d'être observé la gênait aussi.

"- Désolé petite vampire il faut que je sorte!"

Voulut dire quelque chose mais Yuizaki lui coupa la parole.

"- Ne t'inquiète pas je vais beaucoup mieux! Nos chemins se recroiseront surement, cherche la louve elle aussi doit pouvoir bougé!"


Yuizaki attrapa sa veste en cuir et son pistolet que lui avait retiré la jeune vampire. Elle sortit de l'appartement en courant, et "emprunta" une moto sur son passage.
Sa destination? Ôsaka! Pourquoi? Une source de pouvoir émanait de cet endroit, elle était sensible à la magie étant une magicienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la lune appelle la louve [open]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la lune appelle la louve [open]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie
» ✖ Quand on s’appelle Preston, on ne va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil !
» Quand on s’appelle Preston, on ne va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! # Kaitlinn
» Gretel ★ Quand le sage montre la lune, l'abruti regarde le doigt.
» Comprendre la lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sushi :: A vos claviers ! :: Honshû :: Tôkyô-
Sauter vers: